Comment rédiger une lettre de démission

Quitter un emploi peut être excitant. Mais cela peut aussi être inconfortable, surtout lorsqu’il s’agit d’annoncer la nouvelle à vos collègues actuels. Rédiger une lettre de démission peut sembler difficile à un moment où vous avez déjà beaucoup de choses en tête. Le protocole standard veut que vous annonciez ce changement en face à face et que vous mettiez la nouvelle par écrit, sous la forme d’une lettre de démission. Mais que faire si vous ne savez pas exactement quoi inclure et comment le formuler de manière appropriée ? La rédaction d’une lettre de démission ne doit pas être un sujet de préoccupation. Dans ce guide, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur la façon de rédiger une lettre de démission. Nous passons en revue les éléments à inclure dans la vôtre et donnons quelques conseils utiles. De plus, nous vous proposons un modèle de lettre de démission pratique pour vous aider à démarrer.

Ce qu’il faut inclure dans votre lettre de démission

Comme pour la lettre de motivation, la lettre de démission doit contenir des informations spécifiques que l’employeur doit connaître. En outre, vous devez respecter l’étiquette du travail, de sorte que votre employeur s’attendra également à certaines civilités. Plus précisément, votre lettre de démission doit comprendre les éléments suivants :

Une salutation et une conclusion formelles

Les lettres de démission sont des documents professionnels. Commencez donc par un « Cher » formel et terminez par une formule de politesse appropriée, telle que « sincèrement vôtre ».

L’annonce de votre démission

En général, la première phrase de votre lettre de démission explique votre intention de quitter votre poste. Cela permet d’informer immédiatement le lecteur du contenu de votre lettre et d’éviter d’enterrer l’essentiel. Indiquez clairement que vous démissionnez, dans un langage simple. Si votre lettre de démission est trop vague ou ambiguë, vos employeurs pourraient mal l’interpréter. Il est préférable d’être franc et direct – en d’autres termes, arrachez rapidement le pansement. La plupart des gens n’aiment pas annoncer de mauvaises nouvelles, c’est pourquoi certains ont tendance à adoucir leur lettre de démission en utilisant des euphémismes ou des réserves. Non seulement cela crée de l’ambiguïté, mais cela encombre votre texte de mots superflus qui nuisent à votre message.

Date à laquelle vous arrêtez de travailler

Il est essentiel d’indiquer ouvertement votre dernier jour de travail afin que votre entreprise puisse s’adapter correctement. De nombreux préparatifs sont nécessaires, comme la recherche de votre remplaçant ou même la restructuration de votre équipe. Pour programmer et organiser correctement ces événements, l’entreprise a besoin d’une date concluante.

Proposez d’aider à la transition

Lorsque vous démissionnez, vous mettez l’entreprise dans une position difficile. L’étiquette du travail suggère que vous aidiez votre équipe à préparer votre départ entre votre démission et votre dernier jour, afin d’éviter d’accabler vos collègues.

La façon dont vous pouvez aider varie d’un emploi à l’autre, mais voici quelques tâches courantes :

  • rédiger un plan de transition qui précise qui prendra en charge chacune de vos anciennes tâches, le cas échéant
  • former votre remplaçant ou vos collègues
  • transférer la propriété des projets
  • rédiger un manuel sur la façon d’accomplir certaines tâches
  • détailler votre emploi du temps afin que quelqu’un puisse reprendre votre travail là où vous l’avez laissé
  • informer/transférer vos contacts professionnels.

Vous devrez probablement régler ces détails avec votre supérieur hiérarchique. Il n’est donc pas nécessaire de vous engager à fournir des informations précises dans votre lettre de démission. Même si aucune aide n’est nécessaire, c’est un geste attentionné à offrir. La personne qui lira votre lettre de démission l’appréciera.

Déclaration polie de gratitude

Il est souvent considéré comme courtois de remercier l’entreprise pour l’occasion qui vous a été donnée d’y travailler, surtout si elle vous a fourni une formation ou une aide personnelle. Bien entendu, si la raison de votre départ est liée à un lieu de travail hostile, n’hésitez pas à ignorer cette section, car elle pourrait sembler hypocrite ou inauthentique.

Informations de contact

Dans votre lettre de démission, indiquez vos coordonnées à jour. Peut-être que les RH auront besoin de discuter de quelque chose avec vous à l’avenir, ou peut-être que vos collègues ou votre remplaçant auront quelques questions. Si vous écrivez une lettre officielle, vos coordonnées doivent figurer sous votre nom, dans le coin supérieur gauche. Si vous écrivez un courriel, vous pouvez les ajouter en bas, sous votre signature.

Comment rédiger une lettre de démission

Avant toute chose, vous devez choisir le bon canal de communication pour votre lettre de démission. En général, les lettres de démission sont envoyées par courrier électronique ou imprimées et remises en main propre. Comme indiqué plus haut, il est recommandé de démissionner en face à face et de remettre ensuite votre lettre de démission. Non seulement c’est plus poli, mais vous contrôlez également le moment où la nouvelle est transmise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.