Boulangerie : quelles couleurs choisir ?

Selon les experts, les clients sont prêts à dépenser beaucoup plus dans un lieu de vente en fonction de la couleur de la devanture de celle-ci. C’est également valable à l’intérieur de la boutique. Découvrez dans cet article comment exploiter le pouvoir des couleurs pour un magasin de boulangerie.

La symbolique des couleurs pour un lieu de vente

Aux couleurs sont rattachées des symboliques que les consommateurs captent, au-delà de leur côté esthétiques, soutiennent les spécialistes en aménagement de boutique. Il peut donc être intéressant d’exploiter ces symboliques qui influeraient sur les décisions d’achat et ainsi faire décoller les ventes. Dans une boulangerie, le rouge représente la passion, le dynamisme, la chaleur, capte l’attention et appelle à l’action. Pour en savoir plus, on peut par exemple s’adresser à un professionnel en agencement magasin boulangerie Isère si le lieu de vente se trouve à Grenoble, Vienne ou Voiron. Cette proximité permet également de savoir si le choix est en adéquation avec les codes de consommateurs et les règles d’urbanisme en vigueur.

L’orange et le jaune, les couleurs du soleil, symbolisent l’énergie que celui-ci dégage. Ces deux teintes sont considérées comme des vecteurs de chaleur, ce qui pourrait pousser les clients à la recherche de convivialité, à pousser la porte de la boulangerie. Idéal pour cible la gent féminine, mais également les enfants, le rose représente la gourmandise, le romantisme et la douceur. Cette couleur convient particulièrement aux enseignes qui proposent des cupcakes.

Le vert est, quant à lui, la couleur de la nature et de l’écologie. Il est souvent associé au produit bio. Les boulangeries qui souhaitent mettre en avant le caractère sain de leurs pains et viennoiseries peuvent donc l’utiliser largement. Certaines teintes comme le marron, le sable, le blanc farine servent de repère pour les amateurs de pain traditionnel. Et pour les enseignes qui vendent des gâteaux ou des chocolats de luxe, le blanc et le noir sont des valeurs sûres.

Les couleurs tendance dans un lieu de vente comme la boulangerie

Selon les spécialistes, les couleurs chaudes sont à la fois tendance et incitent les consommateurs à acheter. Plusieurs études scientifiques indiquent que l’orange, le rouge et le jaune-vert invitent à entrer dans un lieu de vente. Ces teintes pourraient donc être intéressantes pour une devanture de boulangerie. L’apparence visuelle, certaines formes peuvent aussi être décisives dans la décision d’achat, selon toujours ces études qui montrent que 85 % des acheteurs estiment que la couleur est pour quelque chose dans le processus d’achat. Pour être fixé sur la question, le mieux, c’est par exemple de contacter un expert agencement boulangerie Isère si son commerce se trouve dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les couleurs rouge et orange sont également citées comme étant un excellent moteur d’achat impulsion. Elle devrait donc recouvrir l’espace de paiement. Elles stimulent l’appétit en donnant une impression de générosité, le rouge étant même considérée comme la couleur de la faim, contrairement au bleu et au vert foncé qui refrènent l’envie de manger. Le jaune et le lilas sont, quant à eux, conseillés si l’on souhaite fidéliser ses clients et leur faire découvrir des saveurs qu’ils ne connaissaient pas ou des textures auxquelles ils ne s’attentaient pas forcément.

Si les couleurs chaudes sont idéales pour les espaces de caisses, elles peuvent être un peu agressives à l’intérieur d’un point de vente ou laisser l’impression aux clients que qu’on veut les forcer à acheter. A contrario, des palettes plus froides à l’intérieur d’une boulangerie vont apaiser le consommateur, l’inciter à réfléchir et à acheter plus de produits. Mais quel que soit le choix du boulanger, il est recommandé de respecter la règle d’or des trois teintes maximum.

Cet article a été écrit par Zozo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *