Tout savoir sur la gestion comptable et la facturation freelance

Si vous n’êtes pas salarié, il faut mâcher le sujet, comprendre le langage technique concernant votre comptabilité. Ce qui est utile pour les rendez-vous avec le comptable. Pas seulement. Un pigiste a pour tâche de préparer les factures pour le client. Il ne peut donc pas se permettre de faire des erreurs après l’émission de chaque document comptable. Il doit savoir comment corriger l’erreur commise. Il est important que vous appreniez à être attentif, précis et organisé.

Comment fonctionne la facturation pour les indépendants ?

Pour comprendre comment organiser la comptabilité de votre entreprise, vous devez connaître le fonctionnement de votre régime fiscal. Si vous êtes en régime forfaitaire, puisqu’il s’agit d’un régime subventionné, vous n’êtes pas obligé d’avoir des pièces comptables.
Pour cette raison votre comptabilité sera simplifiée, pour vous et pour votre comptable. Vous n’avez même pas l’obligation de facturation électronique qui est entrée en vigueur à plein régime. Ce qui facilite encore la gestion de vos comptes.
Si vous n’êtes pas au forfait mais à l’ordinaire, la comptabilité devient plus complexe : vous devrez payer la TVA tous les trimestres, tenir une comptabilité et émettre une facture électronique.
Enfin, il y a encore une autre hypothèse. Si vous n’avez pas encore ouvert la TVA et que vous travaillez avec le précompte mobilier, vous n’êtes pas obligé d’émettre une facture mais vous devrez établir un reçu pour une collaboration avec un service occasionnel.
Comme vous pouvez le comprendre, chaque situation est différente et ce n’est qu’avec l’aide d’un expert comptable Ixelles que vous pourrez comprendre en détail comment travailler et ce qu’il faut savoir sur votre régime fiscal.

Un modèle de facture qui s’applique à tous

Après vous être informé du régime et de la manière de gérer votre comptabilité, vous devez préparer un modèle de facture à utiliser pour chaque client. De sorte que vous disposiez déjà d’un fac-similé sur lequel modifier uniquement les données et la description du poste. Quelle que soit la présentation graphique que vous choisissez, chaque facture doit contenir des informations obligatoires, notamment :

  • Les coordonnées du professionnel qui émet la facture, en l’occurrence vous en tant qu’indépendant. Entrez également l’adresse de votre bureau, le numéro de TVA et votre code fiscal.
  • Le titulaire de la facture, puis le client qui doit vous payer.
  • Le numéro de facture et la date d’émission. N’oubliez pas que le numéro de facture doit toujours être dans l’ordre chronologique et progressif et que vous ne pouvez pas avoir deux factures avec la même numérotation, alors que vous pouvez avoir plusieurs problèmes à la même date.
  • La description du travail pour lequel vous êtes payé par le client. Soyez très concis, il n’est pas nécessaire de détailler sauf avec des éléments qui nous font comprendre l’activité exercée.

Si vous avez une facture d’indépendant sans caissier, parce que vous n’êtes pas inscrit à un registre professionnel. Vous devez préciser le montant imposable, la rémunération INPS et le montant total. Si en revanche vous êtes un professionnel affilié à une caisse de sécurité sociale. Vous devrez renseigner le montant imposable, la cotisation sociale de 4%, le montant total imposable, la TVA sur la prestation totale.

Les données pour le paiement

Utilisez la facture pro forma pour mieux gérer le chiffre d’affaires. L’un des outils les plus utilisés par les indépendants est la facture pro forma, également appelée avis de facturation.
Un document identique à l’original utile pour la comptabilité mais sans valeur fiscale. Son utilisation est utilisée pour corriger d’éventuelles erreurs avant le paiement, comme une date erronée, mais aussi pour demander et/ou solliciter un paiement et émettre une facture légale uniquement le jour où vous recevez effectivement le paiement.
La facture pro forma vous aide donc à être plus ordonné et à ne pas conserver trop longtemps les factures impayées.

Quelques conseils de l’expert comptable

Vous ne pourrez jamais remplacer un expert comptable Ixelles mais vous pouvez travailler avec lui pour délivrer une facture complète, pour éviter de commettre des erreurs comptables. Pour cette raison, tenez-vous toujours informé de votre régime fiscal et n’ayez pas peur de demander des informations ou de faire part de vos inquiétudes à propos de quelque chose qui n’est pas clair. Et rappelez-vous ces trois conseils qui s’appliquent toujours, peu importe votre régime fiscal et le type de travail que vous faites.

  1. Émettez la facture le jour où vous recevrez le paiement par virement bancaire.
  2. Tenez une comptabilité à jour et chronologiquement correcte pour la remettre ensuite à votre expert comptable Ixelles et discuter avec lui des données qui ne sont pas à sa place.
  3. Faites des vérifications périodiques pour éviter les erreurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *