Passer un séjour insolite en Ouzbékistan

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Terre d’histoire et de culture, l’Ouzbékistan est une destination qui a beaucoup à offrir aux globe-trotters qui sont à la recherche d’une découverte incomparable. En effet, cette contrée regorge de monuments prestigieux ainsi que de cités légendaires hors du commun. Pour entamer l’exploration, les bourlingueurs feront un tour dans la ville de Samarcande. Ce lieu mythique s’avère être un carrefour de la culture. Il abrite plusieurs religions comme le bouddhisme, le zoroastrisme, l’hindouisme, le judaïsme, l’église de l’orient, etc. Mis à part cela, cette municipalité dispose d’édifices qui sont classés comme les plus beaux en Asie occidentale. Parmi les incontournables, on compte le Régistan. Celui-ci a servi, autrefois, de centres d’enseignements et de cultes. Par ailleurs, il est constitué de trois grandes constructions qui sont couvertes de majoliques et de mosaïques bleu-azur. Dans ces bâtiments, les touristes apercevront une galerie d’art et un étalage qui expose les œuvres des habitants. Ils y trouveront également des architectures, des motifs, des décorations et des figures qui représentent la tradition du pays.

Explorer les joyaux culturels de Boukhara

Pour continuer la découverte culturelle lors d’un voyage Ouzbékistan, Boukhara vaut le détour. Cette cité mythique illustre l’époque médiévale de l’Asie centrale. Les globe-trotters y contempleront le mausolée Ismaïl Samani. Cet édifice d’apparence cubique est fait en brique. Son installation et sa forme symbolisent le ciel et la terre. À proximité de ce monument, les bourlingueurs verront un bassin. En plus d’être un décor pour le paysage, cette étendue d’eau leur permettra de se dépayser sur un endroit calme et agréable. Mis à part ce site d’exception, l’ensemble Liab-i-Khaouz est à ne pas manquer. Sur les lieux, les touristes s’offriront un moment de détente, sous les mûriers, aux abords d’un réservoir artificiel. Ils pourront également visiter les boutiques qui se situent aux environs. Par ailleurs, les routards auront l’opportunité de se désaltérer dans les maisons de thés. En outre, cette ville abrite d’autres bâtiments pittoresques comme la médersa Kukeldash, le khanaka Nadir Divan Beghi ainsi que la médersa Nadir Divan Beghi.

Découvrir les arts de la madrasa d’Islam Khodja à Khiva

À titre d’information, Khiva est une ville déserte ouzbèke qui reflète le passé et la richesse artisanale du pays. Mis à part l’exploration des monuments, de l’oasis et de la forteresse, les vacanciers auront l’occasion d’admirer, et même d’acheter des œuvres locales dans cette municipalité. Dans la madrasa d’Islam Khodja, ils verront des galeries de tissus, notamment les costumes traditionnels ouzbeks qui sont fabriqués avec de la soie et du coton. Ils y trouveront aussi des broderies suzani et des tapis. En outre, un étalage des tampons en bois pour imprimer des tissus est visible. Pendant la balade dans cet endroit, les globe-trotters découvriront des céramiques, des majoliques, des miniatures ainsi que des sculptures en bois. Il faut savoir que ces dernières sont des travaux ancestraux de la région qui demandent beaucoup de patience.

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot bstw ? :